Anthony Burrill : un geste artistique pour la faune australienne ayant péri dans les flammes - PURE BLACK STUDIO
M

Le télétravail & nous, une longue histoire.

Les fondateurs de PURE BLACK STUDIO étaient déjà rodés en matière de télétravail dans les années 2000, avec leurs collaborateurs tout comme avec leurs clients dont certains sont situés à l’étranger – voire même sur d’autres continents. Quelques années plus tard, nous avons toujours recours au télétravail mais cette fois avec des méthodes encore plus perfectionnées et plus sécurisées afin de vous garantir toute la réactivité et toute la qualité de production dont vous avez besoin.

notre blog haut en couleur
Accueil > Blog > Black is the New Black > Noirs intenses et absolus > Anthony Burrill : un geste artistique pour la faune australienne ayant péri dans les flammes

Anthony Burrill : un geste artistique pour la faune australienne ayant péri dans les flammes

Texte Laure MAUD
Sélection des visuels & de la vidéo Laure MAUD

Sans connaître le travail d’Anthony Burrill, j’ai immédiatement été interpelée par la photographie de sa main contenant un morceau de bois calciné. J’ai tout d’abord été touchée par son noir et blanc contrasté, mais aussi par la puissance et la sobriété de la mise en scène. C’est en lisant l’article consacré à cette série de photographies que j’ai ressenti une émotion profonde. Ce morceau de bois calciné est issu des forêts d’Australie anéanties par les incendies colossaux et incontrôlables attisés par une vague de chaleur historique qui a eu lieu en janvier 2020. Le nombre d’humains ayant péri dans les flammes a heureusement été relativement bas mais plus d’un milliard d’animaux sont morts brûlés vifs.

No Safe Place est une sérigraphie en édition limitée dont le produit de la vente a été versé à différentes ONG œuvrant à la restauration des habitats naturels de la faune sauvage d’Australie. Cette série de sérigraphies a été créée en utilisant comme medium le charbon de bois des arbres brûlés.

Anthony Burrill est un designer graphique britannique habitant et travaillant dans le Kent. Il collabore fréquemment avec d’autres créatifs œuvrant notamment dans les secteurs de la musique, de l’architecture et de l’éducation. Les mots, la dérision, l’absurdité et la compassion sont au cœur de son œuvre.